quelles bois pour une charpente

Vous êtes à la recherche des essences de bois sûres et solides pour la rénovation ou la construction de votre charpente à Marseille ? Vous faites bien de nous lire, car nous vous proposons les principales variétés qui pourraient correspondre à vos besoins.

Les essences de bois tirés des feuillis : pour des charpentes robustes

Les essences de bois issus de feuillis ne supportent pas les basses températures, d’ailleurs elles perdent toutes leurs feuilles durant l’hiver. Dans cette catégorie, on retrouve des bois classiques comme : le Chêne, frêne, hêtre, peuplier et bien plus encore. Ils séduisent à cause de leur solidité et leur durabilité. À défaut d’une charpente chêne, vous pouvez privilégier les bois plus exotiques comme le Cumaru et l’Iroko.

Le frêne

Vous reconnaitrez le Frêne à sa clarté et à son élasticité. Ce bois est parfait pour des charpentes solides à cause de sa grande dureté. Il convient parfaitement aux pièces de bois visibles, il n’y qu’à voir son agencement sous une charpente traditionnelle.

Le peuplier

Le peuplier est une essence de bois très utilisée dans les charpentes traditionnelles. Son atout principal a toujours été son prix jugé très accessible comparé aux autres classes de bois. La normalisation des sciages a fait que ce bois flexible, soit davantage utilisé sur des matériaux de couverture de toiture.

L’Iroko

L’iroko est très populaire. Considéré comme une essence de bois esthétique, il se démarque des autres familles de bois par sa texture brune et ses reflets dorés. C’est le bois par excellence pour les charpentes apparentes comme les lucarnes, les vérandas et les abris. Il fait aussi preuve de résistance face aux rayons ultraviolets et à la lumière du soleil.

Le Châtaigner

Le châtaigner est beaucoup plus utilisé dans le cadre des habillages extérieurs. Ce bois se distingue des autres à cause de sa forte résistance aux parasites et aux insectes. Il est aussi recommandé pour des travaux de couverture comme les tavaillons. En outre, il a l’avantage de pousser relativement plus vite que le chêne (il lui faut seulement 25 ans, pendant que le chêne nécessite au moins 100 ans). De plus, il est très malléable, un atout majeur puisqu’on peut lui donner les formes souhaitées sans tracas.

Les essences de bois issues des résineux : plus économiques

Par bois issus des résineux, on entend toutes les essences qui possèdent de la résine dans la composition de leur écorce. Contrairement aux bois en feuillis, les résineux conservent leurs feuilles durant l’hiver. Ces essences poussent plus rapidement que les feuillus et leur production est moins couteuse. Ils sont plus accessibles et se transportent facilement. Toutefois, leur seul bémol reste leur faible résistance aux attaques d’insectes. Il est donc vivement recommandé de les traiter avec les produits adaptés.

Le Douglass

La charpente Douglass est écologique et correspond aux constructions exposées à l’extérieur. Le douglass a la particularité de croître rapidement et d’être assez résistant. Cette durabilité naturelle permet de le classer parmi les essences de classe 3.

Le Mélèze

Le Mélèze est l’essence la mieux adaptée pour les constructions en altitude. Elle est fortement imprégnée de résine et résiste assez durablement à la sécheresse et aux intempéries. Une charpente mélèze est durable, imputrescible et esthétique.

L’épicéa et le Sapin

Il est possible de réaliser des pièces de bois d’une bonne envergure avec des sections intéressantes grâce au fil long et droit de l’épicéa et du Sapin. Ces deux essences sont les plus utilisées pour les charpentes traditionnelles et industrielles.

Le Pin

La charpente Pin est idéale pour les constructions, parce qu’elle permet à toute la structure d’être solide. Le Pin est une essence assez durable qui peut être traitée comme les bois de classe 4. Son adaptation avec les pièces de charpentes exposées aux intempéries en fait un choix parfait. Ce bois est naturellement durable, toutefois sa lourdeur le disqualifie pour les charpentes traditionnelles.

L’essentiel à retenir

En définitive, pour la rénovation ou la construction de votre charpente Marseille, vous aurez à choisir parmi les 2 principales catégories d’essence de bois citées, celle qui répond à vos critères. Retenez que chaque essence a des caractéristiques propres. Certaines sont plus résistantes, tandis que d’autres sont plus économiques, écologiques, ou encore esthétiques. Avant tout, prenez le soin de vérifier la classe d’emploi de votre bois, de même que sa classe de résistance. Si vous éprouvez toujours des difficultés à vous décider, vous pouvez alors faire appel à un spécialiste pour une meilleure orientation.